Atelier Arts visuels du CRIMIC

Accueil / Arts Visuels (AV) / Atelier Arts visuels du CRIMIC

Jeudi 5 février 2015 17h30-19h30 (salle Serrano)


- Francisco Montaña, doctorant du Crimic présentera l’état d’avancement de sa thèse (co-tutelle CRIMIC-Instituto de Investigaciones Estéticas de la Universidad Nacional de Colombia) sur : « Cine-Infancia en América Latina : Poéticas »

- David Jurado, doctorant du Crimic, présentera une communication intitulée « La vraie histoire de la première fondation de Buenos Aires : traduction, catastrophe et survie »

Résumé : En 1959, Fernando Birri, le fondateur de l’École de cinéma de Santa Fé, réalise La vraie histoire de la première fondation de Buenos Aires. Le film « cartographie » un dessin parodique que le dessinateur Oski a fait à partir des illustrations de la chronique coloniale d’Urlich Schmidle. Du texte colonial au dessin et de celui-ci au film il y a trois types de transitions. Comment les décrire ? Peut-on parler d’adaptation, de traduction ou même de survie ? Puis, quelles seraient les conséquences de telles démarches narratives dans l’histoire de l’Argentine ? On tentera de répondre à ces questions à travers ce que l’on peut déjà appeler « la traduction de la catastrophe ».