Rencontre avec Bernard Plossu

Accueil / Arts Visuels (AV) / Manifestations AV d’avant 2015 / Rencontre avec Bernard Plossu

vendredi 18 mars 2011
14h30 Colegio de España, Cité universitaire, Paris


Deuxième séance du Séminaire Interuniversitaire Arts visuels du Monde Hispanique, coordonné par Nancy Berthier (univ. Paris-Sorbonne), Françoise Heitz (univ. Reims), Marie-Linda Ortega (univ. Paris-Sorbonne Nouvelle) et Jacques Terrasa (univ Aix-Marseille).

Séance animée par Jacques Terrasa, en présence de Bernard Plossu

Rencontre avec Bernard Plossu

Bernard Plossu (Dalat, 1945), prix national de la photographie en France en 1988, est l’un des grands photographes européens actuels. Depuis son Voyage mexicain de 1965-66 (publié en 1979), il n’a cessé d’avoir des liens avec le monde hispanique. Dès les années 1970, il collabore à la revue Nueva Lente et commence à tisser en Espagne des liens d’amitié qui perdurent toujours. Des villes reviennent fréquemment dans ses périples espagnols : Madrid, Tarragone, Valence, et surtout Níjar, où il vit durant quatre années à partir de 1989. Il y saisit le bonheur des enfants qui courent sur une plage, le paysage qui défile vu d’un train ou d’une voiture, le mouvement des villes, l’éternité du désert… Il publie plus de quinze livres dans ce pays, et il y a fait de nombreuses expositions, comme celles, récentes, où il a montré son travail sur le paysage aragonais. C’est ce « Plossu espagnol » — largement ignoré en France — que nous allons découvrir aujourd’hui.

Dans le cadre du séminaire interuniversitaire sur les arts visuels hispaniques, Jacques Terrasa dialoguera avec Bernard Plossu au sujet de ses liens avec l’Espagne, et projettera une large sélection de ses photographies espagnoles.

Encuentro con Bernard Plossu

Bernard Plossu (Dalat, 1945), premio nacional de fotografía en Francia en 1988, es uno de los grandes fotógrafos europeos actuales. Desde su Voyage mexicain de 1965-66 (publicado en 1979), nunca dejó de tener relaciones con el mundo hispánico. Ya en los años setenta, colabora con la revista Nueva Lente y empieza a trabar en España unas amistades que perduran siempre. Algunas ciudades suelen volver en sus periplos españoles : Madrid, Tarragona, Valencia, y sobre todo Níjar, donde reside durante cuatro años a partir de 1989. Logra captar la felicidad de los niños que corren por la playa, el paisaje que desfila visto desde el coche o el tren, el movimiento de las ciudades, la eternidad del desierto… Publica más de quince libros en este país, y allí hace numerosas exposiciones, como hace poco, aquellas en las que enseñó su trabajo sobre el paisaje aragonés. Es este « Plossu español » —bastante desconocido en Francia— el que vamos a descubrir hoy.

Colegio de España (Cité Universitaire Internationale) – viernes, 18 de marzo de 2011 – 14 h 30

En el marco del seminario interuniversitario sobre artes visuales hispánicas, Jacques Terrasa conversará con Bernard Plossu a propósito de sus relaciones con España, y proyectará una amplia selección de sus fotografías españolas.