La voix des femmes dans les cultures de langue portugaise

Accueil / Études Lusophones (EL) / Manifestations EL d’avant 2015 / La voix des femmes dans les cultures de langue portugaise

Les femmes ont toujours été exclues de l’histoire patriarcale, vouées au silence et à la soumission. Considérées comme hors du temps de l’Histoire, ainsi que l’a bien montré Michelle Perrot, elles ont été longtemps condamnées à l’obscurité de la reproduction biologique, englouties par l’insignifiance du quotidien, soumises à la mythologie du paraître. Lorsqu’elles accèdent à la visibilité littéraire et culturelle, leur parole devient souvent lourde de sens, révélant une différence inscrite dans une nouvelle vision du monde mais aussi dans une forme singulière de transmettre par l’écriture un imaginaire qu’il serait intéressant de questionner. Ce colloque se propose d’interroger, entre autres axes possibles, la construction de l’identité dans l’écriture intime, la question de la souffrance féminine et de ses modes de représentation, la quête de l’identité dans la différence, l’émancipation sexuelle et l’affirmation du désir à travers une écriture du corps.

PDF - 213.8 ko
Programme

Actes du colloque : cliquez ici