Les représentations du masculin et du féminin dans le cinéma brésilien de la dictature

Accueil / Études Lusophones (EL) / Manifestations EL d’avant 2015 / Les représentations du masculin et du féminin dans le cinéma brésilien de la dictature

Lundi 12 novembre 2012, 18h-20h, au Centre Culturel Calouste Gulbenkian (39 Bl de la Tour Maubourg, 75007 Paris)


Alberto da Silva

Docteur ès Civilisation (Etudes Lusophones) – Université Paris IV / Sorbonne (2010) / Docteur ès Histoire – Universidade Federal de Pernambuco (2010), auteur de nombreux articles sur la question du genre dans le cinéma brésilien.

Titre de la thèse, soutenue en 2010, en cotutelle  : Archaïsmes et modernité : les contradictions des modèles féminin et masculin dans le cinéma brésilien de la dictature. Un regard sur les films d’Ana Carolina et Arnaldo Jabor

Résumé :

Entre les années 1960 et 1980, les sociétés occidentales sont bouleversées par les revendications de groupes historiquement opprimés, qui remettent en cause la domination patriarcale. Au Brésil, ces revendications se heurtent à une dictature militaire instaurée en 1964 et légitimée par les valeurs conservatrices de « Dieu/patrie/famille ». Dans cette intervention, nous proposons d’analyser comment ces remises en cause et ces transformations politiques, sociales et économiques influencent et définissent les représentations des identités et des rapports de sexe dans le cinéma brésilien de cette période.