Cuba-Angola : mémoires connectées. Historiographie, littérature, photographie et cinéma

Accueil / Histoire et Cultures des Mondes Ibériques (IBERHIS) / Manifestations IBERHIS d’avant 2015 / Cuba-Angola : mémoires connectées. Historiographie, littérature, photographie et cinéma

12 décembre 2014, Fondation Gulbenkian, Paris


Journée d’études AV et IBERHIS coordonnée par Maria-Benedita Basto, Clémentine Lucien et David Marcilhacy :

« Cuba-Angola : mémoires connectées. Historiographie, littérature, photographie et cinéma »

Cette journée d’études s’insère dans le champ de recherche sur les mémoires, en particulier les mémoires traumatiques, où viennent se croiser les sujets historiques singuliers et collectifs. Il s’agira de travailler sur les relations entre deux pays, Cuba et l’Angola, liés par les internationalismes révolutionnaires, les guerres de libération anticoloniales des années 60-70 et, plus récemment, la participation massive des Cubains dans la guerre civile angolaise entre 1975 et 2002. D’un côté et de l’autre, ces expériences ont donné lieu à des écritures : de l’histoire nationale, des romans, des films. Ils racontent dans la diversité de leurs approches l’orgueil, le ressentiment, la peur, l’amour et la nostalgie. En tant que sujets collectifs ou dans le plus intime de soi, ces histoires façonnent aujourd’hui ces deux pays liant par leurs mémoires croisées deux marges de l’Atlantique.

Télécharger l’argumentaire :

PDF - 37.8 ko

Télécharger le programme :

PDF - 131.7 ko