Atelier Arts visuels du CRIMIC

Accueil / Évènement / Atelier Arts visuels du CRIMIC

Axe(s) : AV

21 janvier 2016 | 17h30 à 19h30

Après un temps d’échange sur les activités à venir de l’axe AV, nous écouterons Daniela Novelli, de l’Université Fédérale de Santa Catarina (UFSC), chercheur invitée au CRIMIC depuis février 2015, qui nous présentera sa recherche en cours:

 « La  mode haut de gamme et les images de l’Autre [Brésil, Argentine, Pérou] chez Vogue Paris: vers une latinité cosmopolite au XXIe siècle? »

Résumé: Cette intervention est centrée sur trois éditions françaises du magazine Vogue qui ont rendu hommage au Brésil (Juin/Juillet 2005), à l’Argentine (Février 2006) et au Pérou (Avril 2013). Menée par les études de genre et postcoloniales, l’interprétation proposée met en valeur la représentation de l’Autre dans le dialogue interculturel, en identifiant quelques attitudes qui la régissent – comme la phobie, la philie et le cosmopolitisme. Il est pourtant question d’y démontrer que l’image de la  mode haut de gamme produite par le magazine français à partir du corps [blanc] féminin se conforme plus ou moins nettement à un modèle ou à un schéma culturel qui lui est préexistant, dans la culture <regardante> ainsi que l’idée que l’imaginaire est bien le lieu où s’expriment les façons dont une société se voit, se définit et se rêve. Dans ce sens, Vogue peut être vu comme un grand journal de terrain médiatique de nos jours, quand le discours du syncrétisme multiculturel est devenu la manifestation la plus directe de la mondialisation.

 

Daniela Novelli. Chercheuse à l’institut d’Études de Genre (IEG) de l’Université Fédérale de Santa Catarina (UFSC).

Février 2015 – Janvier 2016: Post-doctorante (bourse CAPES/Brésil), travail de recherche: « De la violence symbolique dans les pages de Vogue Paris: les façons de voir le(s) latinité(s) au cours du XXI siècle a partir du corps [blanc] féminin », sous la supervision de Madame le Professeur Nancy BERTHIER.

2010-2014: Doctorat interdisciplinaire en sciences humaines. Soutenance de la thèse « La blanchité en Vogue [Paris-Brésil]: la violence symbolique en images au XXI siècle », dans l’axe “Études de Genre”. Université Fédérale de Santa Catarina (UFSC), avec un stage doctoral passé dans le cadre du projet “Genre, parenté, sexualité. Une étude comparative entre France et Brésil, 2010-2013” (bourse CAPES-COFECUB), sous la direction de Madame le Professeur Agnès Fine (EHESS-Toulouse) et de Madame le Professeur Miriam Pillar Grossi (Brésil), du juillet 2012 au juin 2013.

2007-2009: Master en Histoire du temps présent. Université de l’État de Santa Catarina (UDESC). Recherche intitulée « Des jeunesses et des images dans le magazine Vogue Brésil (2000-2001) », sous la direction de Madame le Professeur Mara Rubia Sant’Anna-Müller.

2000-2002: Spécialisation en “Mode: création et production”. Université de l’État de Santa Catarina (UDESC). Mémoire intitulé « Quelques lectures de l’image de mode vers le consommateur adolescent », sous la direction de Madame le Professeur Monique Vandresen.

1996-2001: Baccalauréat en “Mode: Estylisme”. Université de l’État de Santa Catarina (UDESC). Mémoire intitulé « La mode des jeunes: un approche phychologique », sous la direction du Monsieur le Professeur Luís Gonzaga Mattos Monteiro.

 

Plus d’infos pour le CV: http://lattes.cnpq.br/0025068103482238

Atelier Arts visuels du CRIMIC

Chargement de la carte…