Journée d’études « Écritures plurielles: réécritures du pouvoir VI »

Accueil / Évènement / Journée d’études « Écritures plurielles: réécritures du pouvoir VI »

Axe(s) : SAL

14 décembre 2017 | 9h00 à 14h30

VIème Journée d’Études

SAL (Séminaire Amérique Latine) Université Paris-Sorbonne, CRIMIC

IEAL (Instituto de Estudios sobre América Latina)

Universidad de Sevilla, Facultad de Filología

Écritures plurielles : réécritures du pouvoir

Université de Séville

Sala de Grados de la Facultad de Filología

14 décembre 2017

9h00-14h30

9h00 Ouverture de la journée

9h15 Introduction : Trinidad Barrera (Universidad de Sevilla)

Président de séance : Iván Alonso

9h30 Victoria Ríos (Université Paris-Sorbonne) : « Escritoras peligrosas: el poder de la palabra en El mañana de Luisa Valenzuela »

9h50 María Carolina Caraballo Castañeda (Universidad de Sevilla) : « Relecturas de las estructuras de poder del canon literario venezolano »

Débat

Président de séance : Enrique Martín Santamaría

10h30 Raquel Molina (Université Paris-Sorbonne) : « Obsesión y poder en Insensatez de Horacio Castellanos Moya »

10h50 Sabina Reyes (Universidad de Sevilla) : « Los intelectuales toman la palabra: identidad y poder en la poesía de Luis Palés Matos » 

Débat et pause

Présidente de séance : Belén Izaguirre

11h45 Enrique Martín Santamaría (Université Paris-Sorbonne) : « Cuando escribir es resistir: los diarios de Mario Levrero »

12h05 Iván Alonso (Universidad de Sevilla) : « Una escritura plural: la Andalucía casi inédita de Roberto Arlt »

Débat

Présidente de séance : Raquel Molina

12h45 Sofía Mateos (Université Paris-Sorbonne) : « El testimonio, entre el poder y la vulnerabilidad »

13h05 Belén Izaguirre (Universidad de Sevilla) : « El derecho a sentir el cuerpo: Cristina Peri Rossi y su disección del deseo en La destrucción o el amor »

Débat

13h45 Synthèse : Eduardo Ramos-Izquierdo (Université Paris-Sorbonne)

Journée d'études "Écritures plurielles: réécritures du pouvoir VI"

Chargement de la carte…