Le regard de Julio Cortázar sur son métier d’écrivain

Accueil / Évènement / Le regard de Julio Cortázar sur son métier d’écrivain

Axe(s) : SAL

8 décembre 2018 | 14h00 à 18h00

La soutenance de thèse de Victoria Ríos Castaño intitulée: « Le regard de Julio Cortázar sur son métier d’écrivain » sous la direction de Monsieur Eduardo Ramos-Izquierdo aura lieu le samedi 8 décembre 2018 à 14h00 dans la Salle D035 de la Maison de la Recherche, 28 rue Serpente, 75006, Paris.

Le jury est composé de :

M. Eduardo Ramos-Izquierdo , Professeur des universités, Sorbonne Université (directeur)

M. Steven Boldy, Professeur des Universités, University of Cambridge

M. José García-Romeu, Professeur des Universités, Université de Toulon

Mme Olga Lobo, Maître de Conférences, Université Grenoble Alpes

Mme Annick Louis, Maître de Conférences HDR, Université de Reims – EHESS-Paris

Mme Susanna Regazzoni, Professeur des Universités, Università Ca’ Foscari Venezia

Résumé

L’objectif de cette étude est de recueillir et d’examiner des informations biographiques sur Julio Cortázar grâce à des lettres, des interviews, des essais et des documents pédagogiques écrits par l’auteur lui-même. Notre objectif est de remodeler ces éléments de manière à exposer et à réfléchir sur la façon dont Cortázar entendait sa fonction d’écrivain et la manière dont il s’y est investi tout au long de sa vie. Grâce à une approche globale de ces sources biographiques, nous avons retracé le parcours de formation et d’évolution littéraire de l’auteur, les inquiétudes intellectuelles, sociales et politiques qui l’entouraient et les problèmes professionnels auxquels il a dû faire face au quotidien. Nous commençons par nous plonger dans la trajectoire chronologique de Cortázar en tant que lecteur. Nous apportons une vision globale des lectures qui l’ont formé et de celles qui l’ont accompagné de son enfance à son décès. Nous poursuivons notre analyse avec une présentation chronologique des opinions qu’il exprime sur son œuvre. Nous montrons ainsi un jeune poète et auteur de contes qui doute de la qualité littéraire de ses écrits, un écrivain connu de contes fantastiques qui s’impose le défi de changer de modalité ou de genre ainsi qu’un auteur déjà reconnu qui continue à chercher comment briser les moules. Nous apportons enfin des informations sur les aspects pratiques de la fonction d’écrivain. En d’autres termes, nous présentons l’énorme implication de Cortázar dans le processus de publication et de traduction de ses livres ainsi que son interaction avec le monde littéraire et éditorial.

En raison du plan vigipirate, les personnes extérieures à l’université doivent s’inscrire avant le lundi 3 décembre. Merci de confirmer votre présence à l’adresse suivante : victoriamcjury@gmail.com

 

 

Le regard de Julio Cortázar sur son métier d’écrivain

Chargement de la carte…