Projet Mérimée (2011-2013)

Accueil / Projet Mérimée (2011-2013)

Chef du projet : Nancy Berthier (axe AV).

Financement : le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche et l’Ambassade de France à Madrid.

Le présent projet vise à un rapprochement entre l’Ecole Doctorale IV Civilisations, littératures, cultures et sociétés de l’Université Paris-Sorbonne et les chercheurs de l’Université de Valencia (Espagne) travaillant au sein de la Facultad de de Filología, traducción y comunicación, teoría de los lenguajes y ciencias de la comunicación dans le domaine de la littérature hispanique et des arts visuels du monde hispanique.

L’objectif final est la mise en place d’une structure stable facilitant la gestion des cotutelles, d’une formation doctorale en partie conjointe et d’activités scientifiques régulières dans les champs qui sont communs au CRIMIC et à une partie des chercheurs de l’université de Valencia travaillant dans le domaine de la littérature et des productions culturelles du monde hispanique contemporain.

Pour chacun de ces deux axes (la littérature et les arts visuels hispaniques), le programme mobilise un doctorant en cotutelle et deux professeurs appartenant aux universités partenaires. Les travaux du programme (2012-2013) consisteront en des rencontres annuelles entre les responsables de la recherche, des conférences à l’intention des doctorants et post-doctorants, des missions des deux doctorants dans les équipes partenaires et deux manifestations scientifiques (une journée d’études et un colloque international).

***

Composition de l’équipe des arts visuels (axe AV) : Nancy Berthier (professeure à Paris 4), Vicente Sánchez-Biosca (professeur à l’Université de Valence), Rocío Alcalá del Olmo (doctorante).

Cet axe repose sur des liens anciens entre Vicente Sánchez-Biosca, professeur de cinéma à l’université de Valencia et Nancy Berthier professeur en arts visuels du monde hispanique à l’université Paris-Sorbonne. Nancy Berthier a été associée au projet de recherche I+D sur la guerre civile piloté par Sánchez-Biosca « Función de la imagen mecánica en la memoria de la guerra civil española » (Ref HUM2005-02010). Les deux chercheurs ont à ce titre organisé un colloque et publié un ouvrage en commun. Entre 2011 et 2012, à l’inverse, Mr Sánchez-Biosca a été intégré au Projet innovant de l’université Paris-Sorbonne sur la thématique « Charisme et image politique » (2010-2011). Récemment, c’est autour de cette thématique, mais associée à l’histoire de la transition en Espagne, qu’un nouveau projet I+D a été obtenu par Sánchez-Biosca, auquel Berthier est à nouveau associée, sur « La construcción mediática del carisma de los líderes políticos en períodos de transformación social : del tardofranquismo a la transición » (ref HAR2012-32593). Au-delà de ces projets, ils ont codirigé une thèse de doctorat qui est arrivée à soutenance en novembre 2011 : thèse de Marianne Bloch-Robin, sur la musique dans l’oeuvre de Carlos Saura, un doctorat soutenu à l’université Paris-Est à laquelle était antérieurement rattachée Me Berthier. Nancy Berthier a été intégrée au panel d’enseignants du programme doctoral « Doctorado interdisciplinar en comunicación ». Dans le cadre de ce projet, les deux chercheurs codirigent actuellement la thèse en cotutelle de Rocío Alcalá del Olmo.

Détail des activités passées et en cours

  • Activité culturelle : « La mémoire de la guerre civile et de l’exil ». Projection de Silencis, de Silvia Castro et Max Renault, en présence du coréalisateur (2011) et No pasarán, album souvenir, de Henri-François Imbert (2003). Plus de détails

10 avril 2013 à 17h30, Institut d’Etudes Hispaniques, Salle Delpy

  • Conférence : « El uso de la televisión por el gobierno durante la transición democrática en España », Manuel Palacio. Plus de détails

jeudi 16 mai 2013, Institut d’Etudes hispaniques, Salle Delpy

  • Journée d’études : « La construcción mediática del carisma de los líderes políticos en períodos de transformación social, del Tardofranquismo a la Transición : un estado de la cuestión ». Plus de détails

30-31 mai 2013, à l’Université de Valence

  • Activité culturelle : Master class en Sorbonne du cinéaste Alex de la Iglesia. Plus de détails

20 décembre 2013, à l’université Paris-Sorbonne

  • Conférence : « La muerte de Franco : un cuento de nunca acabar… », Nancy Berthier, para los estudiantes de la Escuela de doctorado, y del Máster Universitario en Comunicación Audiovisual para la Era Digital, universidad Complutense de Madrid

mercredi 26 février, 16h : à l’université Complutense de Madrid, facultad de Ciencias de la Información, sala naranja. Plus de détails

  • Conférence : « Figures charismatiques de la transition : Felipe González », Rafael Rodríguez Tranche. Plus de détails

27 mars 2014, à l’université Paris-Sorbonne

  • Activité culturelle en collaboration avec le Colegio de España : Projection du film Los sueños de los héroes, Jacobo Sucari, en présence du réalisateur

jeudi 10 avril 2014 à 19h au Colegio de España

  • Rencontre avec Fran Ruvira (cinéaste Valencien) qui présentera court-métrage en cours Comala Blanca (séance commune avec le LCPH, l’autre axe du Projet)

5 juin 2014, à l’Institut d’Études Ibériques (salle Carlos Serrano)

  • Colloque international : « Charisme et image politique. Pouvoirs et contrepouvoirs du franquisme tardif à la transition démocratique ». Plus de détails

12-13 juin 2014 Casa de Velázquez de Madrid

  • Conférence Rafael Rodríguez Tranche (université Complutense de Madrid) : « Madrid en la literatura, el cine y la prensa nacionales durante la Guerra Civil española »

vendredi 26 septembre 2014 à 17h Institut d’Etudes ibériques (salle Carlos Serrano)

  • Journée d’études « Post mortem. Pensar el 20N », organisateurs : Nancy Berthier, Miguel Rodriguez, en collaboration avec Vicente Sánchez-Biosca et Ricard Vinyes

vendredi 28 novembre 2014, à l’Université Paris-Sorbonne

***

Composition de l’équipe de littérature contemporaine (axe LPH) : Sadi Lakhdari (professeur à Paris 4), Joan Oleza (professeur à l’Université de Valence), Irina Enache (doctorante).

Cet axe repose quant à lui sur la collaboration entre Joan Oleza Simó, professeur de littérature contemporaine à l’université de Valencia, et Sadi Lakhdari, professeur de littérature contemporaine à l’université de Paris-Sorbonne et membre du CRIMIC. Les deux chercheurs, qui partagent le même domaine de recherche initial (le Réalisme espagnol et l’œuvre de B. Pérez Galdós), ont entretenu tout au long de leurs carrières respectives des collaborations ponctuelles consistant en divers colloques, congrès et débats et en l’encadrement scientifique de doctorants (Congreso Internacional Galdosiano, l’exposition « Sorolla, Visión de España » (Valencia, 2007) et le Congrès international « Miradas sobre España », collaboration doctorale : María Rosell, El yo apócrifo : Max Aub ante la máscara de la modernidad, thèse soutenue à Valence en 2011). Les deux chercheurs encadrent actuellement le doctorat en cotutelle d’Irina Enache. En adéquation avec les changements profonds de fin de siècle, ils ont élargi leur champ d’investigation à l’actualité (depuis les années 90, M Oleza a publié d’importants travaux sur la théorie de la postmodernité et mis en oeuvre plusieurs projets de recherche portant sur les réalités actuelles). Le projet Mérimée sera donc l’occasion d’initier une coopération plus structurée et dynamique sur le monde contemporain à partir des projets de recherche ciblés qui en découleront, notamment en stimulant la collaboration du Crimic avec un nouveau groupe de recherche dirigé par Joan Oleza (el Microcluster « Sociedad y Cultura en la era digital ») et plus particulièrement l’axe « diagnóstico del presente y del cambio cultural ».

Détail des activités passées et en cours

  • Conférence de Joan Oleza : « La literatura en la era de la comunicación. El salto evolutivo de una práctica social », à l’occasion du lancement de son dernier ouvrage : Trazas y bazas de la modernidad. Ensayos desde el cambio cultural

19 avril 2013 à 16h au Colegio de España 7E bd Jourdan, 75014 Paris
Plus de détails

  • Rencontre avec l’écrivain Luis Landero

24 mai 2013- Biblioteca Octavio Paz de l’Institut Cervantes Plus de détails

  • Journée d’études : « On est prié de ne pas fermer les yeux ». Le regard : voir, se voir et être vu dans la littérature hispanique contemporaine. Les actes seront publiés courant 2014 chez ed. INDIGO & Côté femmes

8 juin 2013- L’Institut d’Études Ibériques et Latino-américaines, Salle Delpy
Plus de détails

  • Communication de José Martinez Rubio, doctorant de l’équipe de recherche de Joan Oleza (Universitat de Valencia) : « Cómo nos relacionamos con el pasado y cómo recordar el presente. Identidades en la cultura de la postmemoria »

7 février 2014 à l’Institut hispanique, salle Carlos Serrano, 16h-18h
Plus de détails

  • Conférence de Sadi Lakhdari « Los sueños en Doña Perfecta de Pérez Galdos. Aproximación pscoanalítica a la novela realista » (conférence intégrée au cours de Master de M Joan Oleza sur la littérature du XIXe siècle)

10 février 2014- Universidad de Valencia, 12h

  • Communication de David Guinart- doctorant de l’équipe de recherche de Joan Oleza (Universitat de Valencia) : « Caminos de Sepharad : modulaciones de la memoria en la novela actual de la España plural » (communication liée à la thématique quinquennale du Crimic « Face à la Catastrophe »)

4 avril 2014 à l’Institut hispanique, salle Carlos Serrano, 16h-18h
Plus de détails

  • Communication d’Irina Enache Vic – doctorante membre du Projet : « Indagaciones en torno a la subjetividad contemporánea. Novela e Identidad » (communication intégrée au cours de Master de M Joan Oleza sur la littérature postmoderne)

10 avril 2014 à l’Université de Valence

  • Rencontre avec Fran Ruvira (cinéaste Valencien) qui présentera court-métrage en cours Comala Blanca (séance commune avec les Arts Visuels, l’autre axe du Projet)

5 juin 2014, à l’Institut d’Études Ibériques (salle Carlos Serrano)

  • Colloque international « Identidades inestables. Avatares y evoluciones de la subjetividad en la literatura española contemporánea », organisateurs : Joan Oleza, José Martínez Rubio, Sadi Lakhdari, Irina Enache Vic. Plus de détails

13-14 novembre 2014, à l’Université de Valence