Nostalgie de la lumière, Patricio Guzmán

Accueil / / Nostalgie de la lumière, Patricio Guzmán
Axe(s) : AV

Véronique Pugibet et Constance Latourte

Paris, Cahiers du Cinéma, CNC 2015

Lumières sur le passé

Quel rapport peut-il y avoir entre des astronomes, des archéologues et des femmes à la recherche de leurs proches disparus sous la dictature de Pinochet au Chili ? C’est tout l’art de Patricio Guzmán de les rapprocher pour tisser l’évidence de leur singularité et de leur complémentarité dans le désert d’Atacama : ils sont en quête d’une vérité, ils sondent le passé chacun à leur manière et avec des outils différents. Film de combat tout autant que documentaire poétique, Nostalgie de la lumière pose la question de la mémoire dans ce pays qui semble préférer l’amnésie. Relevant le défi de croiser différents témoignages et perspectives, il aborde ainsi des questions d’ordre métaphysique : l’origine de l’homme, la science, le temps. La voix posée du réalisateur, en off, émaille son discours de métaphores inattendues tandis que le spectateur, envoûté, est plongé dans l’esthétique sidérante des images du désert et des constellations.

Sur le même thème