Samedi 16 juin 2007 – 9h – 18h

Université de Paris IV Sorbonne, 17 rue de la Sorbonne

Salle D 040 (galerie Richelieu, escalier F, 2e étage)


9h : Dorita Nouhaud, Université de Bourgogne :
« Contraintes par corps – II : Le texte démembré

- J. Cortázar : 62, modelo para armar et Ultimo round

- S. Elizondo, « El rito azteca » (Camera lucida)

- O. Lamborghini : « ¡Escribir como cualquier cosa ! »

9h 30 : Milagros Palma, IUFM de Caen :
« Dominación masculina y práctica del placer en el monólogo Agonice con elegancia de la escritora Irma Prego (1938- 2002) »

10h : Débat et pause

10h 30 : Elena Palmeiro, Fundação Universidade Federal do Rio Grande, Brésil :
« El cuerpo torturado en la obra de la poeta argentino-candiense Nela Rio »

11h : Catherine Pélage, Université d’Orléans :
« De Miedos transitorios à El tono menor del deseo : écriture et contraintes dans l’oeuvre de Pía Barros »

11h 30 : débat. Projets pour 2007-2008
Pause déjeuner

14h 30 : Ana Gallego Cuiñas, Doctora de la Universidad de Granada :
« La ficción paranoica de/en Ricardo Piglia : encrucijada narrativa »

15h : Magali Sequera, Doctoranda de l’Université de Paris IV :
« Discours et folie : s’ affranchir des contraintes de la réalité dans ’El fluir de la vida’ de R. Piglia »

15h 30 :
Pénélope Laurent, Doctoranda de l’Université de Paris IV :
« Saer, une écriture de la contrainte »

16h : débat et pause

16h 30 : Clémentine Lucien, Université de Paris IV :
« La novela de mi vida de Leonardo Padura, une variation sur la trahison et la censure »

17h : Catalina Quesada, Doctora de la Universidad de Sevilla :
« Una ventana al infinito : le discours libérateur dans Casa de campo de José Donoso »

17h 30 : Graciela Maglia, Universidad Javeriana, Colombia :
« Naciones Culturales /vs/ Naciones imaginadas en la poesía del Afrocaribe hispanófona »

18h00 : débat et clôture de la saison.