Ecritures plurielles et voyages temporels III

Accueil / Séminaire Amérique Latine (SAL) / Manifestations SAL d’avant 2015 / Ecritures plurielles et voyages temporels III

Vendredi 17 mai 2013

IIIème Journée d’Études Interuniversitaire SAL (Séminaire Amérique Latine) Université Paris-Sorbonne – Dipartimento di Studi Linguistici e Culturali Comparati Università Ca’ Foscari

Maison de la Recherche
Salle 001
Université Paris Sorbonne
28, rue Serpente – 75006 Paris


De 11h00 à 12h30 (heure française)

11h00 Accueil des participants

11h15 Ouverture de la journée par Eduardo Ramos-Izquierdo et María del Valle Ojeda

Écritures plurielles

Présidente de séance : María del Valle Ojeda, Università Ca’ Foscari Venezia

11h30 Ludovica Paladini (Università Ca’ Foscari Venezia) : « Teatro chileno post golpe : voces disidentes en busca de la identidad nacional »

11h50 Julieta Zarco (Università Ca’ Foscari Venezia) : « Notas para una escritura plural del exilio. A propósito de dos películas de Fernando Solanas »

Débat – Pause repas

De 16h00 à 19h00 (heure française)
De 11h00 à 14h00 (heure argentine)
De 9h00 à 12h00 (heure mexicaine)

Voyages et violences

Présidente de séance : Susanna Regazzoni, Università Ca’ Foscari Venezia

16h00 Ana María Zubieta (UBA) : « Las lenguas de la violencia. Un mapa teórico »

16h20 María Cristina Ares (UBA) : « La revolución es un sueño eterno de Andrés Rivera : un trayecto entre la rebelión y la muerte »

16h40 Carolina Grenoville (UBA) : « Una excursión a los indios ranqueles de Lucio V. Mansilla : un viaje entre la promesa y la amenaza »

Débat – Pause

Voyages et mémoires

Président de séance : Paul-Henri Giraud, Université Lille 3

17h30 Susanna Regazzoni (Università Ca’ Foscari Venezia) : « El camino de los recuerdos : Silvina Ocampo y Matilde Sànchez »

17h50 Adriana Imperatore (UBA) : « El libro de los viajes equivocados de Clara Obligado : pluralidad de espacios y temporalidades en una escritura trasnacional »

18h10 Luzelena Gutiérrez de Velasco (El Colegio de México) : « Viaje y literatura en la narrativa de Julieta Campos »

18h30 Margherita Cannavacciuolo (Università Ca’ Foscari Venezia) : « Repoblar la memoria : fracturas temporales en Arrecife de Juan Villoro »

Débat – Conclusions

PDF - 445.8 ko