David Jurado


Axe.s : AV

Depuis les périodes de terrorisme d’État jusqu’à celles des « transitions » démocratiques, cet ouvrage met en évidence des spécificités esthétiques des récits et des images entrant en résonance avec la notion de catastrophe, à partir d’une étude comparative entre trois pays : l’Argentine, le Chili et le Mexique. Parler de résilience à la catastrophe signifie qu’au-delà de la résistance identitaire des individus et politique des collectifs, les œuvres étudiées font preuve d’une puissance d’invention capable de s’adapter aux circonstances changeantes de l’histoire et de la mémoire, et de transformer, en retour et pour l’avenir, ces identités individuelles et ces politiques collectives.

 

Pour plus d’informations et pour commander l’ouvrage, cliquez ici

© 2015-2022 CRIMIC | Mentions légales | Propulsé par Suite

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?