Le Nouveau Théâtre espagnol (1967-1978)

Accueil / / Le Nouveau Théâtre espagnol (1967-1978)

Par Anne-Laure Feuillastre


Axe(s) : IBERHIS

Le Nouveau Théâtre espagnol (1967-1978) : Histoire d’une résistance politique, culturelle et esthétique sous le franquisme tardif,  d’Anne-Laure Feuillastre

Résumé : Le Nouveau théâtre espagnol est apparu dans le panorama scénique espagnol à la fin des années 1960, alors que le régime franquiste commençait à montrer ses premiers signes d’agonie. Ce courant dramatique contemporain du réalisme social ne constitue pas une école définie mais se compose d’une diversité d’auteurs alors jeunes et inconnus, présentant des similitudes dans leur production, fruits d’une époque particulière. Par la mise en regard de 168 pièces – dont de nombreuses toujours inédites à ce jour –, cette étude fait revivre ce courant dramatique et scénique qui s’est développé en Espagne pendant le franquisme tardif et le début de la Transition (1967-1978), un mouvement artistiquement expérimental, culturellement anticonformiste, esthétiquement anti-conventionnel et politiquement antifranquiste. Elle met en lumière des oeuvres méconnues – voire inconnues – qui furent marginalisées de la scène en leur temps, et apporte un éclairage sur le concept alors novateur du Nouveau théâtre espagnol, sur ses caractères stylistiques définitoires, ainsi que sur sa diffusion minoritaire liée à son contexte socio-culturel et politique – notamment à la censure, particulièrement sévère à l’encontre de ce théâtre critique.

Nombre de pages : 482
Editeur : Presses universitaires de Paris Nanterre
Collection : Mondes hispaniques 
ISBN : 978-2-84016-389-3
Pour le commander, cliquer ici

Sur le même thème