Marie Agnès Palaisi-Robert, Université de Toulouse II – Le Mirail