Cécile Bertin-Elisabeth, Université des Antilles et de la Guyane