Marie-Thérèse Richard Hernández, Université de Paris III