Gabrielle Massol, Université de Toulouse-Le Mirail