Inés Laborde, Université de Lille III