21 avril 2022
  17h30 à 19h30
  Salle 23, Institut d’Études Ibériques et Latino-américaines, Sorbonne Université
Axe.s : AV, EL
▸ Atelier, Séminaire doctoral

Dans cette présentation je parlerai de mon prochain livre, Transnational Memories and Post-Ditatorship Cinema: Brazil, Chile and Argentina, publié en 2022, chez Palgrave Macmillan (Royaume-Uni). Dans ce livre, j’analyse la manière selon laquelle une approche transnationale des films post-dictature peut mettre en évidence des dimensions du passé demeurées cachées, voire exclues en se tenant à une échelle strictement nationale : le mouvement d’exilés à travers le monde ; les politiques de répression menées par les États de manière coordonnées ; les réseaux transnationaux de solidarité. Les films étudiés ici portent un nouveau regard sur ces dimensions, tout en interrogeant les formes traditionnelles de représentations du passé à l’écran. J’ai cherché à mieux comprendre les nouvelles pratiques employées par ces cinéastes et pour cela, j’ai identifié ce que j’appelle les quatre « modes of cinematic remembering » (des modalités de mémoire cinématographiques). Je développerai chacune de ces quatre modalités en me référant à des exemples sous forme de clips.

Tatiana Heise est chercheuse et enseignante à l’Université de Glasgow et travaille sur les mémoires des dictatures dans le cinéma au Brésil, au Chili et en Argentine.

La communication aura lieu en espagnol.

Séance en hybride, salle 23 et par zoom (cliquez ici pour le lien)

Chargement de la carte…
© 2015-2022 CRIMIC | Mentions légales | Propulsé par Suite
imgimg

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?