11 février 2022
  16h00 à 18h00
  Institut d’Études Ibériques et Latino-américaines, Sorbonne Université
Axe.s : LALE
▸ Conférence, Séminaire doctoral

Diego Vecchio, né en 1969 en Argentine, réside en France depuis 1992.

Il est actuellement Maître de conférences HDR à l’Université Paris 8, où il donne entre autres des cours de création littéraire.
Parallèlement à sa carrière de chercheur (thèse sur Macedonio Fernández publiée chez Beatriz Viterbo en 2003, inédit d’HDR sur Mario Levrero bientôt publié par l’éditeur Mardulce), il est l’auteur d’une œuvre riche de plusieurs romans et recueils de contes, reconnue par la critique :
Historia calamitatum, Buenos Aires, Paradiso, 2000.
Microbios, Rosario, Beatriz Viterbo, 2006, traduit par Robert Amutio et paru chez l’Arbre vengeur en 2010.
Osos, Rosario, Beatriz Viterbo, 2010, traduit par Stéphanie Decante et paru également chez l’Arbre vengeur en 2013.
La extinción de las especies, Barcelona, Anagrama, 2017, finaliste du Premio Herralde, traduit par Isabelle Gugnon, paru en 2021 chez Grasset.

Cette rencontre sera l’occasion d’une présentation approfondie de son œuvre et d’un échange entre Diego Vecchio et Julien Roger, MCF à Sorbonne Université, ainsi que d’une discussion avec Stéphanie Decante, MCF à l’Université Paris Nanterre, à propos de sa traduction de Osos.

   «Carnicerías de mundos devastados, los museos exhiben, en lugar de carne colgada, recortada y nombrada con prolijidad, huesos y pellejos suspendidos en el espacio y el tiempo.»  (La extinción de las especies)

 

Chargement de la carte…
© 2015-2022 CRIMIC | Mentions légales | Propulsé par Suite
imgimg

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?