21 avril 2020
  17h30 à 19h00
  Bibliothèque Marcel Bataillon – Institut d’Etudes Ibériques et Latino-américaines, Sorbonne Université
Axe.s : AV, PIAL
▸ Activité culturelle

ACTIVITÉ REPORTÉE POUR CAUSE DE COVID 19

LA TERTULIA

L’Institut d’Etudes hispaniques et la Bibliothèque Marcel Bataillon de Sorbonne Université vous invitent à rencontrer des auteurs en lien avec les mondes ibériques et latino-américains

Àngel Quintana, “Lorca et le cinéma”. Entretien avec Nancy Berthier et Laurence Breysse-Chanet (traductrice de l’ouvrage)

Le nom de Federico García Lorca (1998-1936) fait surgir dans toutes les mémoires la figure du poète assassiné. Sous la dictature franquiste, une mythologie a pris corps, associée à l’idée d’une Espagne atavique, marquée par la répression sexuelle, alors même Lorca avait inscrit dans ses oeuvres la force subversive du désir et des combats pour la liberté. Car Lorca a été un grand poète avant-gardiste. Avec Buñuel et Dalí, il a partagé des aventures de jeuneuse, il a traversé tous les mouvements novateurs du début du XXème siècle et a bâti une oeuvre qui explore une pluridisciplinarité artistique. Le cinéma a été essentiel pour lui et on le retrouve dans sa poésie, dans ses conférences, dans sa correspondance. Il a même écrit un scénario, Voyage dans la lune. Pour Lorca, le cinéma était un espace propice à la création de métaphores transgressives, un moyen d’expression nouveau, susceptible d’entrer en dialogue avec son théâtre d’où montent des voix irréductibles depuis la solitude et l’angoisse de l’homme moderne.

Référence de l’ouvrage: Ángel Quintana, Lorca et le cinéma, Paris, Nouvelles éditions Place, 2019. Traduction de l’espagnol : Laurence Breysse-Chanet

Ángel Quintana est professeur d’Histoire et Théorie du cinéma à l’université de Gérone (Espagne) et doyen de la faculté des Lettres de son université. Il a publié une dizaine d’ouvrages sur le cinéma dontFabulas de lo visible(Acantilado, 2003, prix de l’Association espagnole d’historiens du cinéma) et Después del cine(Acantilado). Deux de ses essais ont dejà été traduits en français: Federico Fellini(Cahiers du cinéma, 2007) et Virtuel? À l’ère du numérique le cinéma est le plus realiste des arts(Cahiers du cinéma, 2008). Il dirige un groupe de recherche sur le cinéma des origines en Espagne. Son dernier projet de recherche concerne “Le virtuel dans le cinéma des origines”.

Chargement de la carte…
© 2015-2022 CRIMIC | Mentions légales | Propulsé par Suite

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?